FANDOM


Titre

La Chasse aux légendes : Pays Basque est une application pour smartphone permettant de partir à la découverte des légendes du Pays Basque.

Information GénéralesModifier

Agence : I Can Fly

Client : Conseil Régional d’Aquitaine

Financement : 145.000 € accordés par les partenaires institutionnels

Lancement : 13 juillet 2015

Durée : indéterminée

Type de dispositif : application en réalité augmentée

Supports : site web, smartphones (iOS et Android)

Cible théorique : enfants et leurs familles ; touristes ; francophone, bascophone et anglophone

Type de patrimoine valorisé : les légendes du Pays Basque

Url : http://www.lachasseauxlegendes.com ; https://www.facebook.com/lachasseauxlegendes

Teaser - La chasse aux Légendes00:31

Teaser - La chasse aux Légendes

SynopsisModifier

Au coeur du Pays Basque, les Laminak, des esprits de la nature, protègent et conservent les légendes grâce à la Pierre de Lune. Mais le jeune Gillen, décidant de nettoyer la pierre, la fait tomber, dispersant quatre légendes dans leurs points d’origine. Il va donc falloir aller retrouver le cyclope Tartaro près de la grotte d’Harpéa, l’homme sauvage Basajaun dans la forêt d’Iraty, le dragon Herensuge à Saint-Pierre d’Irube et la sirène de la Roche Percée.

FonctionnementModifier

L’application commence par lancer ce qui s’apparente à une cinématique de jeu vidéo, présentant l’incident déclencheur. Un menu permet ensuite de personnaliser l’aventure en choisissant un nom et une langue. Quatre légendes sont proposée, et pour chacune, un sous-menu propose le mode “aventure” (en réalité augmentée, in situ) et une bande dessinée animée relatant la légende en question.
L’aventure, d’une vingtaine de minutes, consiste à suivre les indices et questions proposés par l’application in situ pour “récupérer” la légende au fil d’une petite randonnée géolocalisée. Une fois la légende récupérée, sa version audio est débloquée (elle est aussi disponible sur le compte Soundcloud du dispositif), ainsi qu’un taquin, un quiz et une carte collector. Des renseignements d’ordre plus touristique sont également fournis. L’appareil photo du smartphone permet de visualiser la légende dans l’environnement réel (un exemple sur la page Facebook du dispositif).

CoulissesModifier

Le studio I Can Fly, fondé en 2005 à Londres (et depuis, à cheval entre Londres, Bègles et Montréal), est spécialisé dans l’animation, et a notamment créé la série animée Baskup - Tony Parker (M6, Disney XD - 2011), une fiction elle-même déclinée et étendue via des romans, bandes dessinées, et mini-jeux sur son site officiel. Je cite Sud Ouest :

La quasi-totalité des contenus de l'application ont été fabriqués dans ses studios avec le soutien de Shinypix, entreprise bordelaise spécialisée dans le jeu vidéo, et So Loon pour la réalité augmentée. [Castaing : ] “Nous avons fait appel à des animateurs 3D, dessinateurs, coloristes, développeurs, graphistes… mais on a aussi travaillé avec des comédiens régionaux et même un chanteur basque.”

Le dispositif a aussi bénéficié de l’aide de plusieurs institutions : la région Aquitaine a été son soutien financier suite à un appel à projets sur le tourisme innovant ; les offices de tourisme du Pays Basque et diverses sites touristiques locaux se sont prêtés au jeu.

Aymeric Castaing, directeur associé de I Can Fly, expliquait aussi au site The Rabbit Hole que le dispositif représentait un bond dans un univers nouveau pour le studio : “Cette application est née de l’envie suivant : mettre notre savoir-faire en animation au service d’un projet régional. Commencer La chasse aux Légendes par le Pays Basque a très vite été une évidence [...] de par l’accueil des professionnels du tourisme local qui nous ont encouragé dans cette aventure. Pour I CAN FLY, c’est un virage numérique qui nous plonge dans le transmédia. [...] La chasse aux Légendes représentait un défi technique à relever. Il nous a permis de créer le studio transmedia ICF LAB. Notre objectif est de décliner ce projet culturel et numérique sur d’autres régions de France, en Europe et plus encore si le succès est au rendez-vous.” Un dispositif déclinable par région qui évoque Mystère dans ma ville. Le projet proposé à la Région Aquitaine, “La Chasse aux légendes d’Aquitaine”, prévoit ainsi le développement d’au moins deux autres déclinaisons : une sur la Dordogne (châteaux du Périgord), et une sur la Gironde (Citadelle de Blaye). Fort de son succès, le studio a souvent évoqué, à la sortie du dispositif, une possible extension en série animée, en bande dessinée ou en cartes à jouer (voir par exemple cette interview pour Aqui!). I Can Fly a en effet de grandes ambitions et la volonté de s’agrandir, et cette diversification de leurs activités vers le rapport patrimoine/numérique fait sens en termes stratégiques.

Le dispositif et son rapport au patrimoineModifier

Aymeric Castaing explique à Sud Ouest : « Nous avons travaillé avec l'historien Claude Labat. Il nous a aidés pour choisir des histoires qui avaient un lien avec le patrimoine. » Il confiait aussi à Aqui! : "On est parti d'une histoire, qu'on a travaillé avec Claude Labat, qui est un expert des mythes et légendes du Pays basque, et on a transformé l'histoire en conte. On a commencé ça en janvier, car le but était de ne pas rater la saison touristique. [...] Pour nous, c'était important de greffer la dimension des langues régionales, parce qu'il y a un besoin de les faire vivre aujourd'hui." Ainsi les contes audio sont-ils disponibles en français et en basque, et au-delà des francophones, bascophones et anglophones, une traduction espagnole est évoquée pour l’application elle-même. On notera enfin que la page Facebook du dispositif joue beaucoup à la fois sur sa propre promotion et celle du Pays Basque en réemployant les mèmes du moment ou en publiant des photos de la région.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.