FANDOM


01

Murder at the MET est un ARG doublé d'une visite en réalité augmentée visant à valoriser le Metropolitan Museum of Art.

Informations généralesModifier

Agence : Green Door Labs, OneCell

Client : Metropolitan Museum of Art

Lancement : 20 avril 2012

Durée : indéterminée

Type de dispositif : application en réalité augmentée

Supports : smartphones et tablettes (Android, iOS, Windows Phone)

Cible théorique : visiteur.se.s du MET ; anglophones

Type de patrimoine valorisé : le Metropolitan Museum of Art

Url : http://metmystery.toursphere.com

Murder at the Met An American Art Mystery01:13

Murder at the Met An American Art Mystery

SynopsisModifier

1889. Virginie Gautreau, alias Madame X, est assassinée lors d’un gala au Metropolitan Museum of Art. Le meurtre reste non-résolu jusqu’à aujourd’hui : pas d’arme du crime, pas de scène du crime, et surtout, pas de criminel.le arrêté.e. Au tour des visiteur.se.s du MET de résoudre l’énigme...

FonctionnementModifier

Une fois téléchargée l’application dédiée, les joueur.se.s doivent évoluer au sein des différentes galeries du MET pour entendre les témoins, prendre des notes et proposer un.e suspect.e - mais il n’est possible de lancer qu’une seule accusation !

L’application guide les joueur.se.s de galerie en galerie, d’oeuvre en oeuvre, de témoins en possibles scènes de crime. Les seules êtres encore en mesure de témoigner de cette nuit tragique sont les statues et tableaux, qui délivrent leur récit sous une forme plus ou moins cryptique. Trois points de départs sont proposés, chacun avec sa propre histoire et son/sa propre criminel.le, permettant ainsi de réitérer l’expérience.

La fonction de prise de notes est donc essentielle pour garder en mémoire les pistes possibles et relever tous les indices. L’application étant dépendante de la connectivité, le jeu conseille le balcon ou le Charles Engelhard Court comme lieux idéaux pour retrouver le réseau au sein du musée. Et puisqu’elle donne aussi des informations plus factuelles sur les oeuvres elles-mêmes, l’application conserve une dimension touristique enrobée de fiction.

CoulissesModifier

L’application a été déployée à l’occasion d’un des Teen Programs organisé par le MET, qui consistent à sensibiliser un public adolescent - souvent en voyage de classe - à l’art en général, et aux oeuvres du MET en particulier. L’opération a fourni une publicité et un bêta-test au dispositif qui est, depuis, toujours accessible. Contrairement à d’autres jeux de pistes organisés au MET (notamment ceux organisés par Watson Adventures), Murder at the MET ne nécessite pas de personnel sur place ou d’heures de visites particulières.

Initié par l’équipe multimédia du MET, le dispositif a été conçu en moins de trois mois par l’agence Green Door Labs, en partenariat avec OnCell (qui s’appelait alors Toursphere) qui propose des solutions clé en main pour construire des applications : We worked with them to create a partnership with TourSphere (now OnCell) and designed the game dynamic, pathway and copy in a way that would plug into an existing app-building platform with  minimal custom coding. The Met's design team included beautiful design pieces and voila!  Un partenariat qui n’est guère étonnant puisque OnCell se présente aujourd’hui comme une plate-forme de digital storytelling qui vise notamment les institutions culturelles (sur le continent nord-américain). On trouve ainsi dans leur catalogue d’autres dispositifs visant des lieux historiques, dont nous aurons peut-être l’occasion de parler...


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.